Le ministère de l’Enseignement supérieur et secondaire spécialisé de la République d’Ouzbékistan a organisé le Festival national des étudiants.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et secondaire spécialisé de la République d’Ouzbékistan a organisé le Festival national des étudiants.

Le premier Festival national des étudiants d’Ouzbékistan a été ouvert vendredi 18 octobre au Palais du Turkistan par le vice-ministre de l’Enseignement supérieur Kongratbay Sharipov, lors d’une soirée solennelle, en présence de professeurs, représentants du public, étudiants venus de toutes les régions du pays.

« Aujourd’hui, les jeunes ouzbeks présentent leurs talents dans toutes les sphères. J’aime les traditions folkloriques, l’art de bakhshi, qui nous sont hérités de nos ancêtres » dit Akhror Khushvaktov, bakhshi, étudiant de l’Institut d’art et de culture, participant au Festival.

Le festival non seulement rassemble les jeunes, mais les appelle également à échanger des expériences et des maîtrises, à la connaissance et à la coopération.

Dans le cadre du festival se déroulent des concours de poésie et de chant, des compétitions de mini-football, un marathon de course, des classes de perfectionnement sur les connaissances informatiques et les technologies de l’information.

French
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
Le ministère de l’Enseignement appelle les jeunes à participer au Festival national des étudiants
Жамият
16:39 / 19:10:2019
Le ministère de l’Enseignement supérieur et secondaire spécialisé de la République d’Ouzbékistan a organisé le Festival national des étudiants.

Le premier Festival national des étudiants d’Ouzbékistan a été ouvert vendredi 18 octobre au Palais du Turkistan par le vice-ministre de l’Enseignement supérieur Kongratbay Sharipov, lors d’une soirée solennelle, en présence de professeurs, représentants du public, étudiants venus de toutes les régions du pays.

« Aujourd’hui, les jeunes ouzbeks présentent leurs talents dans toutes les sphères. J’aime les traditions folkloriques, l’art de bakhshi, qui nous sont hérités de nos ancêtres » dit Akhror Khushvaktov, bakhshi, étudiant de l’Institut d’art et de culture, participant au Festival.

Le festival non seulement rassemble les jeunes, mais les appelle également à échanger des expériences et des maîtrises, à la connaissance et à la coopération.

Dans le cadre du festival se déroulent des concours de poésie et de chant, des compétitions de mini-football, un marathon de course, des classes de perfectionnement sur les connaissances informatiques et les technologies de l’information.