English
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
Stockholm: discussion sur les améliorations environnementales
11:53 / 2022-11-03

Les experts du Centre "Stratégie de développement" effectuent ces jours-ci une visite de travail au Royaume de Suède. Dans le cadre de la visite, un certain nombre de réunions sont organisées en vue d'étendre davantage la coopération mutuellement bénéfique, d'accroître l'activité des principaux groupes de réflexion et instituts de recherche des deux pays dans cette perspective.

Les experts du centre se sont entretenus avec le représentant de l'Institut de l'environnement de Stockholm, classé deuxième au monde par le Global Go To Think Tank Index Report. Le dialogue a porté sur des questions de prévention des risques environnementaux et écologiques et de mutualisation des efforts au niveau international.

En particulier, Eldor Tulyakov, chef du centre, a présenté des informations sur les réformes menées en Ouzbékistan pour éliminer les problèmes écologiques existants nuisibles à la santé et au patrimoine génétique de la nation et l'utilisation rationnelle des sources renouvelables d'énergie "verte".

De même, on a souligné le rôle important joué par le président de l'Ouzbékistan dans la mise en œuvre de plusieurs initiatives environnementales sur la scène internationale. Ainsi, l'un des objectifs de la Stratégie de développement du Nouvel Ouzbékistan pour 2022-2026 a défini l'élaboration de la Charte écologique mondiale.

Selon E.Tulyakov, l'Ouzbékistan a adhéré aux conventions les plus importantes des Nations Unies dans le domaine de la protection de l'environnement et du développement durable, aux Objectifs de développement durable et remplit tous ses engagements. 

B.Pedigamos a souligné l'importance des résultats de la recherche conjointe dans l'amélioration des mécanismes d'évaluation et de prédiction du niveau de pollution environnementale et l'intérêt de la coopération avec les "think tanks" et les instituts de recherche de l'Ouzbékistan dans cette direction. 

B.Pedigamos a souligné l'importance des résultats de la recherche conjointe dans l'amélioration des mécanismes d'évaluation et de prévision du niveau de pollution de l'environnement et l'intérêt de la coopération avec les "think tanks" et les instituts de recherche de l'Ouzbékistan dans cette direction.

De plus, il a noté qu'il soutient les initiatives de l'Ouzbékistan sur l'économie verte, les concepts et stratégies adoptés et surtout la politique menée par notre pays pour prévenir et réduire les effets néfastes des facteurs chimiques, physiques, biologiques et autres.

À l'issue de la réunion, les parties ont exprimé leur intérêt pour l'établissement d'un échange permanent d'expériences entre les groupes de réflexion des deux pays et ont convenu de mener des recherches conjointes.

OuzA