English
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
"Route à Samarkand. Merveilles de la soie et de l'or"
17:04 / 2022-11-22

Le 23 novembre, le Musée du monde arabe à Paris ouvrira l'exposition "Route à Samarkand". Merveilles de la soie et de l'or" qui présentera des œuvres d'avant-garde du musée Savitsky de Nukus, rapporte-on du Fonds pour le développement de la culture et de l'art du Cabinet des ministres de l'Ouzbékistan.

Comme le note le commissaire de l'exposition Jaffa Assouline, quasiment au même moment où Henri Matisse s'inspirait des couleurs et de la saveur du Maroc, les mêmes processus se déroulaient en Asie centrale où émergeait l'avant-garde du Turkestan. 

La nature morte "Kumgan" (1935) de Ural Tansykbaev rappelle clairement les œuvres des peintres français de style fauviste. Ural Tansykbaev a reçu sa formation artistique à Perm, et a été un disciple de I.I.Repin et de I.S.Goryuchkin-Sorokopudov. En 1928, Tansykbaev a visité le musée d'État du nouvel art occidental à Moscou. C'est là qu'il a vu pour la première fois les œuvres d'Henri Matisse, de Paul Gauguin et d'autres modernistes européens qui ont influencé la formation de Tansykbaev comme l'un des principaux coloristes d'Asie centrale.

L'exposition, "Route à Samarkand. Merveilles de la soie et de l'or" sera présenté à l'Institut du monde arabe à Paris du 23 novembre au 4 juin 2023.

OuzA