English
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
Ouzbékistan progresse de 4 places dans l'indice d'innovation
15:11 / 2022-10-01

L'Ouzbékistan occupe la 82e place parmi 132 pays dans le classement de l'indice mondial de l'innovation pour 2022. Cette année, notre pays a progressé de 4 places, confirmant ainsi la tendance positive observée au cours des trois dernières années.

En 2015, l'Ouzbékistan s'est classé 122e sur 141 pays, selon le ministère du développement innovant de la République d'Ouzbékistan. Après une longue pause, le pays a fait son retour dans le classement en 2020, gagnant 29 places parmi 131 pays pour se classer 93e. En 2021, le pays se classait au 86e rang. Par ailleurs, cette année, l'Ouzbékistan a gagné 7 places en termes de coûts d'innovation, se classant 68e, et 9 places en termes de résultats d'innovation, se classant 91e. 

Le rapport de cette année porte sur "L'avenir de l'innovation", qui évalue l'impact de l'innovation sur la productivité et la prospérité au cours de la prochaine décennie. 

L'indice mondial de l'innovation est une enquête qui évalue le niveau de développement de l'innovation des pays, élaborée en coopération avec l'université Cornell (États-Unis), l'école de commerce française Insead et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. L'indice mondial de l'innovation se compose de 81 indicateurs et caractérise le développement innovant des pays à différents niveaux de progrès économique. Cet indice est calculé sur la base de la moyenne de deux groupes d'indicateurs. Le premier groupe comprend les ressources et conditions disponibles pour l'innovation (Innovation Input) - institutions, capital humain et recherche, infrastructures, marché intérieur et niveau de développement des entreprises. Le deuxième groupe comprend les résultats pratiques obtenus dans la mise en œuvre des innovations ( Innovation Output) - le développement de la technologie et de l'économie de la connaissance, ainsi que les résultats de l'activité créative. 

Roman Bondartchouk