English
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
Le Président de l'Ouzbékistan et le Directeur Général de l'UNESCO discutent de nouvelles opportunités de coopération mutuellement bénéfique
17:30 / 2022-11-15

Le Président ouzbek Chavkat Mirziyoyev a eu une rencontre le 15 novembre avec la Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) Audrey Azoulay, dans le cadre du programme de la Conférence mondiale sur l'éducation et la protection de la petite enfance à Tachkent.

Les entretiens ont porté sur les aspects pratiques du développement de l'interaction constructive et productive de l'Ouzbékistan avec cette institution autoritaire du système des Nations Unies. 

On a noté avec satisfaction le niveau actuel de partenariat fructueux. Les programmes et projets conjoints sont mis en œuvre conformément au Programme par pays et à la «Feuille de route» adoptée. 

C'est la première fois que notre pays est élu au Comité international pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. L'art du "Bakhchi" et la danse du "Lazgui" sont inscrits sur la liste du patrimoine culturel immatériel. 

On a lancé le Comité consultatif international sur la protection des sites du patrimoine historique en Ouzbékistan et le «Processus de Khiva» sur la coopération humanitaire régionale. 

L'UNESCO fournit également une assistance technique pour le développement de l'enseignement professionnel dans les zones rurales. En outre, des activités conjointes sont régulièrement organisées dans les domaines prioritaires de la coopération. 

Au cours de la réunion, la directrice générale Audrey Azoulay a hautement apprécié les réformes menées en Ouzbékistan dans le domaine de l'aide à la jeunesse, de l'éducation et de la formation des enfants et les a qualifiées de plus réussies en comparaison internationale. 

Elle a félicité le succès de la Conférence internationale de Tachkent sur le développement de l'éducation préscolaire. 

Une attention particulière est accordée à la mise en œuvre pratique du nouveau Programme national. Un accord a été conclu pour l'ouverture d'un Centre régional de l'UNESCO  à Tachkent et pour la préparation et l'adoption d'une «Feuille de route» actualisée pour la promotion d'initiatives conjointes et de projets révolutionnaires pour une coopération fructueuse.