English
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
Le président de la République a reçu le ministre chinois de la Sécurité publique Guo Shengkun
16:16 / 2014-12-02

Le président de la République, Islam Karimov, a reçu, lundi 1er décembre, au palais de l’Oksaroy, le membre du Conseil d’État et ministre de la Sécurité publique de la République populaire de Chine Guo Shengkun.

Le président de la République, Islam Karimov, a reçu, lundi 1er décembre, au palais de l’Oksaroy, le membre du Conseil d’État et ministre de la Sécurité publique de la République populaire de Chine Guo Shengkun.

Le caractère ouvert et confidentiel du partenariat d’égal à égal et mutuellement avantageux établi entre les deux pays est hautement apprécié en Ouzbékistan, a déclaré le chef de l’État après avoir salué l’invité.

Les rencontres régulières de haut niveau qui se passent dans l’atmosphère de compréhension mutuelle, de respect et d’intéressement réciproque, montrent la proximité et la similitude des vues sur pratiquement tous les aspects de l’agenda bilatéral ouzbéko-chinois.

Le membre du Conseil d’État de la RPC a souligné de son côté que le président d’Ouzbékistan apportait une énorme contribution au développement successif des relations sino-ouzbèkes. Guo Shengkun a évoqué également la paix, la tranquillité et l’intelligence régnant en Ouzbékistan et donnant de bons résultats.

L’intensification des efforts communs en vue de lutter contre les défis et menaces, qui apparaissent et se posent actuellement, représente une principale direction de la coopération bilatérale en matière de consolidation de la sécurité régionale.

Les États, Ouzbékistan et Chine, donnent en outre l’importance à la coopération dans le cadre de l’Organisation de coopération de Shanghai. Un facteur majeur de renforcement de la stabilité et de la sécurité dans la région.

Durant l’entretien à l’Oksaroy, l’échange de vues a porté sur les questions liées à l’élargissement des relations bilatérales sur plusieurs plans.

Finalement, le ministre de la Sécurité publique de Chine a exprimé sa reconnaissance au président Islam Karimov de l’accueil chaleureux et confirmé que la Chine était intéressée à l’extension et au développement futur de la coopération avec l’Ouzbékistan.