English
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
La Chambre législative réunie en première séance
06:30 / 2015-01-14

À Tachkent, la première séance de la Chambre législative de l’Oliy Majlis de la République d’Ouzbékistan s’est tenue lundi 12 janvier.

À Tachkent, la première séance de la Chambre législative de l’Oliy Majlis de la République d’Ouzbékistan s’est tenue lundi 12 janvier. Le président de la Commission électorale centrale M. Abdusalomov a ouvert cette première séance de la chambre basse du parlement, où le président de la République, Islam Karimov, a intervenu.

Dans son discours devant les parlementaires, le chef de l’État a énoncé que les progrès et sommets atteints par l’Ouzbékistan, grâce au travail inlassable et dévoué du peuple en premier lieu, sont reconnus dans le monde, les résultats des réformes obtenant une digne appréciation de la communauté mondiale.

29c.jpgIl est à noter qu’à notre jour, nous n’avons franchi qu’une petite partie de la voie longue et non facile pour la construction d’un État démocratique de droit dans notre pays, d’une société civile libre. La grande partie en est encore devant nous. En d’autres termes, il reste non moins de missions à remplir sur ce chemin.

Sur ce plan, le « modèle ouzbek » de développement mondialement reconnu et la « Conception de l’approfondissement ultérieur des réformes démocratiques et de la construction de la société civile dans le pays », élaborés en accord avec les exigences et les critères de la vie, qui se réalisent successivement et se justifient dans la pratique, servent sûrement pour nous une Stratégie de développement à moyen et à long termes.

Des évènements et phénomènes ayant lieu dans différents pays du monde, à l’étranger proche et lointain, notamment, des défis et menaces qui s’approfondissent dans notre région, autour de nous, des contradictions politiques et économiques, ainsi que le terrorisme, le radicalisme, le trafic de drogues, suscitent une inquiétude en constituant une énorme menace contre la paix et la stabilité, a rappelé le chef de l’État. Dans une telle situation qui s’aggrave, selon le président, nous devons être encore plus vigilants et attentifs, comprendre profondément qui nous souhaite du bien ou qui a de mauvaises intentions et quelles exigences et missions sont posées devant nous par la vie même.

Les députés ont approuvé l’ordre du jour de la séance, passée en présence de membres du gouvernement, dirigeants d’organismes publics centraux et journalistes.

20c.jpgLe président de la Commission électorale centrale a pris la parole pour informer les participants sur les résultats des élections à la Chambre basse du parlement. Les élections parlementaires en Ouzbékistan se sont passées dans de nouvelles conditions sociopolitiques et socio-économiques selon la qualité, dans le respect des principes démocratiques de l’ouverture et de la transparence, des exigences de la législation nationale, des normes et standards universellement reconnus.

Les élections ont démontré une active participation, accrue, de l’électorat, sa maturité politique et juridique, en témoignant de l’unité du peuple sur le chemin de la construction de l’État démocratique et de droit et d’une forte société civile, sur celui de l’approfondissement des réformes démocratiques en vue d’améliorer le bien-être du peuple et de la prospérité dans le pays.

Antérieurement, les députés élus à la Chambre législative des partis politiques (Mouvement des entrepreneurs et des hommes d’affaires – Parti libéral-démocrate, le Parti démocrate Milliy tiklanish, le Parti populaire-démocrate et le Parti social-démocrate Adolat) et du Mouvement écologique s’étaient réunis en assemblées constituantes pour former leurs fractions parlementaires et en élire les dirigeants. La première séance de la chambre basse a donné lieu à l’adoption d’une décision sur l’inscription au parlement des fractions des partis politiques et du groupe de députés de l’Éco-mouvement.

En outre, le Conseil des doyens s’est formé pour avancer des candidatures aux fonctions du speaker de la Chambre basse et de ses adjoints, sur la proposition des fractions parlementaires et du groupe écologiste, en accord avec la Loi relative au règlement de la Chambre législative de l’Oliy Majlis. 

25c.jpgÀ la proposition de ce dernier, les députés ont élu par un scrutin secret le nouveau speaker de la Chambre basse, qui est devenu Nuriddinjon Ismaïlov, et ses adjoints.

La Loi sur le règlement de la Chambre basse de l’Oliy Majlis dispose que les fonctions de présidents des comités parlementaires sont déterminées d’après l’appartenance aux partis ou au groupe de députés et le nombre de voix obtenues lors des élections. Les propositions de candidatures aux présidents des comités sont avancées par les dirigeants des unions de députés à la suite des concertations communes. À la séance, les députés ont adopté en ce rapport une décision sur l’approbation de la liste des comités de la chambre basse et la répartition des fonctions de présidents des comités entre les fractions des partis politiques et le groupe des députés écologistes. Finalement, les députés ont élu les présidents aux comités.
Sur toutes les questions examinées lors de la séance, la Chambre législative de l’Oliy Majlis a adopté des décisions appropriées, sur quoi la première séance de la Chambre basse du parlement a terminé son travail.