English
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
Discussions des mesures d'économie "verte"
09:12 / 2022-12-03

Le Président Chavkat Mirziyoyev a pris connaissance de la présentation des mesures visant à développer l'économie "verte".

Actuellement, les problèmes d'énergie et d'environnement deviennent de plus en plus aigus dans le monde. À cet égard, de nombreuses centrales solaires et éoliennes sont construites dans notre pays, et des technologies d'économie d'énergie sont introduites dans les secteurs économiques.

Afin de poursuivre ce travail de manière cohérente, le programme d'État pour la mise en œuvre de la Stratégie de développement en 2022 prévoit l'élaboration d'un programme pour la transition vers une économie "verte" et les économies d'énergie dans les industries. La présentation a fourni des informations sur les mesures incluses dans ce programme.

Il a été noté que ce document définit le concept de transition vers l'économie "verte" et l'efficacité énergétique dans les secteurs industriels avec l'approbation d'objectifs visant à réduire la consommation de carburant et de ressources énergétiques dans 25 entreprises d'importance stratégique.

Les secteurs industriels devront économiser 3,9 milliards de mètres cubes de gaz naturel, 4 milliards de kilowattheures d'électricité et 21 000 tonnes de produits pétroliers en 2022-2026. En conséquence, il est prévu de réduire de 20 % la part des coûts énergétiques dans le coût de production.

À partir du 1er juin 2023, un système de "certificats verts" sera introduit, attestant que les produits sont fabriqués à l'aide d'énergies et de technologies propres.

Une attention particulière est accordée au renforcement de la recherche sur l'économie "verte" et à la mise en œuvre de projets innovants.

Une équipe sera formée pour évaluer en permanence la mise en œuvre des mesures décrites dans le document. Elle réunira les dirigeants de 15 organisations internationales et institutions financières.

Le chef de notre État a approuvé ces propositions et a donné des instructions pour améliorer l'efficacité énergétique et réduire la consommation d'énergie dans la production des produits de chaque industrie.