English
Chinese
Turkish
Tajik
Kyrgyz
Turkmen
Japanese
Arabic
English
French
Spanish
Русский
German
Ўзбек
Oʻzbek
Қазақ
Analyse des propositions de développement du secteur des transports
09:01 / 2022-09-29

Le président Chavkat Mirziyoyev a tenu une réunion le 28 septembre sur l'accélération des réformes dans le secteur des transports.

Le transport est l'un des facteurs qui déterminent et assurent le développement de l'économie. Le renouvellement des infrastructures et l'expansion des capacités de l'industrie sont en cours dans notre pays et donnent des résultats.

La réunion a permis d'examiner des propositions visant à résoudre les problèmes de transport et de logistique et à obtenir des résultats concrets.

- Ce secteur est un moteur essentiel de l'économie. Sans porter les transports et la logistique à un niveau supérieur, nous ne pourrons pas assurer le développement durable de l'économie", a déclaré Сhavkat Mirziyoyev.

Le président a défini des tâches dans trois directions : développer considérablement les possibilités de transit ferroviaire, transformer l'aviation civile en un secteur offrant des services pratiques, rapides et qualitatifs, étendre le réseau d'autoroutes modernes pour le transport international de marchandises en transit.

On a souligné la nécessité de créer un groupe spécial pour le transport au sein de l'Agence pour les réformes stratégiques et pour ses propositions judicieuses. Le chef de l'État a souligné que le principal objectif était de faciliter la vie de la population.

On a rappelé le rôle important des chemins de fer dans le développement de l'industrie et des entreprises, on a donné des instructions pour augmenter la productivité dans ce domaine. 

Dans le secteur de l'aviation, il convient d'améliorer la qualité du service, de développer les aéroports de Boukhara, de Khorezm et des régions de la vallée, et de perfectionner la formation du personnel.

Le président a abordé séparément la qualité et la capacité des autoroutes. Les fonctions de conception, de construction et de contrôle dans le secteur routier sont concentrées dans une seule organisation, ce qui nuit à la qualité. Des instructions ont été données pour introduire des normes avancées, renforcer les contrôles routiers et accroître la responsabilité des entrepreneurs.

De nombreuses autres tâches ont été identifiées pour développer les infrastructures de transport et la numérisation du secteur.