OuzA Français

24.03.2020

Les portables temporairement confisqués en raison de la quarantaine

Les portables temporairement confisqués en raison de la quarantaine
Lors d’un briefing organisé à l’Agence de l’information et des communications de masse auprès de la Présidence, le 24 mars, le vice-ministre de la Justice Khudoyor Meliev a répondu aux questions sur les règles de la quarantaine.

Selon le vice-ministre, les téléphones mobiles, les appareils audio et vidéo, les cartes bancaires et d’autres supports de l’information massive sont confisqués temporairement aux personnes placées en quarantaine et soupçonnées d’être infectées par le coronavirus, puisque ces instruments peuvent être porteurs du virus.

Le vice-ministre de l’Intérieur Aziz Ikramov a quant à lui parlé de l’amende prévue par la loi pour être sorti sans masque. À partir du 25 mars, tous les citoyens doivent porter le masque de protection dans la rue. La loi prévoit la responsabilité administrative pour le non-respect des exigences de la quarantaine, a-t-il rappelé. 

885
OuzA