OuzA Français

09.02.2017 15:34

La Représentation de la JICA fait une tournée médiatique à Tachkent

La Représentation de la JICA fait une tournée médiatique à Tachkent La Représentation de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) en Ouzbékistan a organisé les 7 et 8 février derniers une tournée médiatique à travers Tachkent.

La tournée médiatique a permis aux journalistes de prendre connaissance du travail en cours dans le cadre du Programme de volontariat de la JICA. Ils ont pu s’informer sur les activités de la Centrale thermique de Tachkent, du complexe de maternité n 2, du Centre d’apprentissage du droit japonais auprès de l’Université d’État juridique de Tachkent, du Grand Théâtre académique Alisher Navoï et des volontaires de la Fédération ouzbèke d’Ouzbékistan.

Le Japon est un des grands partenaires commerciaux et économiques, d’investissement de l’Ouzbékistan. JICA est une organisation apportant une contribution considérable à l’élargissement de la coopération internationale. Sa représentation à Tachkent soutient la coopération étroite avec les services ministériels et les départements locaux dans les secteurs social, économique, humanitaire, l’agriculture et la gestion de l’eau, la science et l’éducation, la santé, le tourisme, les petites entreprises et l’entrepreneuriat privé.

Les deux pays ont réussi à mettre en oeuvre avec succès plusieurs projets importants en partenariat, y compris les projets concernant la prestation des services médicaux, l’approvisionnement en chaleur, l’application de technologies modernes dans l’éducation, grâce à la coopération bilatérale commerciale et économique.

On estime un nombre considérable de professeurs japonais parmi les enseignants étrangers invités en Ouzbékistan. Selon un professeur au Centre d’apprentissage du droit japonais auprès de l’Université juridique de Tachkent, les étudiants ouzbeks disposent du haut potentiel intellectuel. Pendant onze ans, 52 étudiants ouzbeks ont appris la langue et le droit japonais dans ce centre, dont vingt ont poursuivi leurs études en Master à l’Université de Nagoya.

Par Sevara Alijanova. Photo d’Akil Gulamov. OuzA
13 220