OuzA Français

01.01.1970 06:00:00

La coopération décentralisée se renforce entre l’Ouzbékistan et le Kirghizistan

La première réunion du Conseil des chefs de régions transfrontalières d’Ouzbékistan et du Kirghizistan s’est tenue jeudi 29 mars à Ferghana, en Ouzbékistan, en présence des premiers ministres des deux pays.

Le Premier ministre ouzbek Abulla Aripov et son homologue kirghize Sapar Isakov ont ouvert la réunion. Les relations de partenariat stratégique entre l’Ouzbékistan et le Kirghistan sont montées sur un nouveau niveau, ainsi que l’action énorme menée dans le but de développer et renforcer la coopération bilatérale fondée sur l’amitié, le bon voisinage et la confiance mutuelle, ont-ils confirmé lors de cette rencontre.

La réunion a fourni l’occasion de discuter des questions importantes liées à l’établissement de la coopération et des rapports amicaux entre les régions limitrophes des deux pays, aux investissements, à l’élargissement des rapports dans les domaines touristiques, culturels et éducatifs, à l’amélioration des conditions pour les citoyens des deux pays sur les frontières communes et à l’augmentation du nombre de postes-frontières.

Les représentants des régions transfrontalières ouzbèkes et kirghizes sont convenus de se rencontrer pour une prochaine réunion au Kirghizistan.

2.JPG

Dans le cadre de la réunion, les entrepreneurs ouzbeks de Ferghana, Andijan et Namangan ont exposé leurs produits. Cette exposition leur a permis de conclure un nombre de contrats bénéfiques avec leurs collègues du pays voisin.

« L’établissement de la coopération entre l’Ouzbékistan et le Kirghizistan dans tous les secteurs présente d’énormes possibilités pour toutes les deux parties, dit E. Momunkulov, directeur de l’Agence kirghize pour l’attrait et la protection des investissements. Dans notre pays, la demande est croissante pour les produits ouzbeks. Nous achetons des automobiles, des pièces composantes, des produits tricotés… Nous avons l’intention d’établir la coopération avec les entrepreneurs ouzbeks dans le domaine touristique. »

Il est à noter en particulier que les régions transfrontalières ouzbèkes et kirghizes ont réussi à établir les rapports de bon voisinage en peu de temps, ce qui a permis de renforcer la coopération dans les domaines économique, culturel et éducatif. Récemment, à la veille de la fête de Navrouz, une délégation de la région kirghize de Botkent a effectué une visite dans la région de Ferghana, une délégation de Jalalabad dans la région de Namangan. Encore un voyage amical a été effectué de la ville d’Och à Andijan.