OuzA Français

05.11.2019

Certains médecins préfèrent les cliniques privées

Certains médecins préfèrent les cliniques privées
Le Club de presse international a dédié sa conférence aux questions liées au salaire des collaborateurs des établissements de santé mardi 5 novembre.

À l’heure actuelle, le personnel médical préfère travailler dans les cliniques privées à cause du bas niveau de salaire dans les hôpitaux publics. Cela favorise le développement des cliniques privées dans le pays.

« Le salaire est plusieurs fois plus élevé dans les cliniques privées que dans les hôpitaux publics », dit le vice-ministre de la Santé Abdoukhakim Khodjiboev. « Au cours de l’année, le salaire de nos médecins, dont plus de 60 000 appartiennent au ministère de la Santé, a augmenté de 40 %. Je ne pense pas qu’il leur est nécessaire d’augmenter encore le salaire ».

1 122
OuzA