OuzA Français

11.10.2019

Action humanitaire : les enfants de familles ouzbèkes membres d’organisations terroristes rentrent en Ouzbékistan

Action humanitaire : les enfants de familles ouzbèkes membres d’organisations terroristes rentrent en Ouzbékistan Le 10 octobre, soixante-quatre enfants issus de familles ouzbèkes ayant adhéré aux mouvements terroristes en Irak ont été retournés à Tachkent par un avion spécial sur l’instruction du président Chavkat Mirzioïev. Le rapatriement des enfants ouzbeks a été effectué dans le cadre de l’action humanitaire « Mehr », avec le concours du gouvernement irakien et de l’UNICEF.

Ce sont les enfants dont les parents sont morts lors des attaques terroristes ou sont condamnés à prison en Irak à cause de leur participation aux mouvements djihadistes, et qui vivaient sur le territoire irakien dans des conditions dures. Parmi eux, 39 enfants et 25 filles ; 14 moins de 3 ans et 2 sans parents.

Le groupe de travail de l’action humanitaire a conduit des entretiens appropriés avec les femmes d’Ouzbékistan, qui, en qualité de membres de diverses organisations terroristes internationales, sont privées de liberté pour 10 à 20 ans en Irak pour avoir menacer la paix et la tranquillité des citoyens des autres États ou condamnées à la prison à vie. Elles ont donné leurs autorisations pour rentrer leurs enfants dans leur pays d’origine, Ouzbékistan.

Les époux de certaines de ces femmes restent à l’heure actuelle membres des organisations terroristes, une partie d’entre eux ont trouvé la mort terrible les des combats militaires, une autre partie passent leurs vies en prison en Irak et en Syrie.

Les enfants rapatriés seront installés dans les établissements de santé où leur seront données toutes aides médicales, psychologiques et sociales, ainsi que la nourriture et des vêtements.

1 641
OuzA