OuzA Français

31.05.2016 11:14

Conférence sur l’allergologie à Tachkent

L’augmentation de la fréquence des maladies allergiques des voies respiratoires à cause de certains facteurs écologiques et médico-sociaux exige le renforcement de l’action en matière de lutte contre ces problèmes.

Il s’en agissait lors d'une conférence scientifique consacrée aux enjeux de l’allergologie, lundi 30 mars, à Tachkent. Savants, médecins généralistes, allergologues, pédiatres, pulmonologues et dermatologues se sont réunis dans la capitale pour cet évènement organisé par le ministère de la Santé publique de la République d’Ouzbékistan en coopération avec le Centre scientifique national spécialisé d’allergologie.

Le travail permanent et cohérent en matière de réformation du système national de la santé sert de facteur important à l’amélioration de la base matérielle et technique des établissements médicaux du pays, à l’application des méthodes avancées de la médecine mondiale dans l’expérience nationale et l’amélioration des services médicaux, a été souligné lors de la conférence par les participants, notamment par le directeur du Centre scientifique national spécialisé d’allergologie, M. Nazarov.

Ce colloque scientifique et pratique a donné lieu à la présentation des rapports sur les nouveautés de la science médicale dans le monde, les méthodes et moyens médicinaux modernes, ainsi que sur les nouvelles technologies recommandées actuellement pour l’usage dans les travaux prophylactiques, de diagnostic et de traitement.

L’occasion de rappeler que le Centre scientifique national spécialisé d’allergologie, à Tachkent, rend des consultations médicales et des services de traitement à quelque dix mille personnes par an. Dans le pays, les écoles spéciales intitulées « Asthme » et « Allergie » sont créées au sein des établissements médicaux dans le but d’améliorer la qualité des travaux médico-prophylactiques dans ce domaine. 

Par Bahor Hidirova. OuzA
29 263