OuzA Français

05.07.2018 10:05

La racine des problèmes des jeunes réside dans le chômage, selon Chavkat Mirzioïev

La racine des problèmes des jeunes réside dans le chômage, selon Chavkat Mirzioïev La réunion de haut niveau tenue le 4 juillet, présidée par Chavkat Mirzioïev, a été consacrée aux questions de jeunes, au travail ciblé et à l’assurance de l’emploi. Étaient présents les dirigeants et les représentants des deux chambres du parlement, des partis politiques, des services ministériels et des départements concernés, le Premier ministre et ses adjoints, les conseillers d’État du président de la République, le président du Jokarghi Kenes du Karakalpakistan et les gouverneurs des collectivités territoriales.

La réunion a permis de faire une analyse sur le travail effectué dans le domaine des jeunes pendant une année depuis la création de l’Union des Jeunes en Ouzbékistan le 30 juin 2017.

L’attention particulière a été apportée aux problèmes qui restent non résolus dans ce domaine et aux engagements non accomplis entièrement par l’Union, ce qui empêche, entre autres, la prévention du crime chez les jeunes. Le fait que 31% des 17,5 mille crimes commis depuis le début de l’année courante convienne à la part des jeunes en est une confirmation. La moitié des délinquants, soit 11 000 d’entre 22 000 personnes, sont les représentants de la jeune génération.

À cette occasion, le président a chargé les dirigeants de l’Union des Jeunes, de l’Intérieur, de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et secondaire spécialisé et le procureur général du pays d’élaborer des propositions concrètes pour le perfectionnement du travail avec les jeunes, la prévention de la négligence et du manque de contrôle à l’égard des jeunes, la diminution des crimes.

Selon le chef de l’État, il est important de résoudre les problèmes à la racine. « La racine des problèmes, notamment celle de la criminalité chez les jeunes, réside dans le chômage » a-t-il souligné en indiquant l’importance d’appliquer un système absolument nouveau pour assurer l’emploi des jeunes.

2 058