OuzA Français

23.07.2018 16:10

L’entretien prochain des ministres des affaires étrangères des pays centre-asiatiques aura lieu au Tadjikistan

L’entretien prochain des ministres des affaires étrangères des pays centre-asiatiques aura lieu au Tadjikistan Les ministres des affaires étrangères des États d’Asie centrale – les ministres Kaïrat Abdourakhmanov du Kazakhstan, Erlan Abdylbaev du Kirghizistan, Sirojiddin Mukhriddin du Tadjikistan, Abdoulaziz Kamilon d’Ouzbékistan et le vice-ministre Berdiniyaz Myatiyev du Turkménistan – se sont entretenus, du 20 au 22 juillet derniers, à Tcholponata, au Kirghizistan. Ils ont convenu de poursuivre le dialogue politique au niveau de leurs services ministériels afin de discuter de l’état de la coopération région et de déterminer ensemble les perspectives de son développement futur.

À la suite de l’entretien officiel (consultatif) des chefs d’État de leurs pays, qui a eu lieu le 15 mars dernier à Astana (Kazakhsan), les ministres des affaires étrangères ouzbek, kazakh, kirghize, tadjik et le vice-ministre turkmène ont discuté de l’état actuel et des perspectives de développement de la coopération régionale, des questions liées à la sécurité, aux frontières, aux communications de transports, à l’usage des ressources hydrauliques, à la coopération commerciale et économique, culturelle et humanitaire, y compris l’interaction des leurs pays au sein des organisations internationales.

Particulièrement, ils ont marqué l’importance de l’entretien consultatif des chefs d’État qui se tiendra en mars prochain à Tachkent (Ouzbékistan) et qui aura pour but d’approfondir et d’élargir la coopération régionale.

Ils se sont félicités de la dynamique positive dans les rapports interétatiques au sujet des frontières nationales entre leurs pays, de l’intensification de la coopération décentralisée et transfrontalière dans la région.

Ils ont également marqué l’importance de développer la coopération régionale dans la lutte contre le terrorisme international et l’extrémisme, le trafic illicite de drogues, la criminalité organisée transnationale et d’autres menaces communes à la sécurité.

Ils se sont déclarés pour l’usage rationnel et intégré des ressources hydrauliques et énergétiques de la région. Ils sont convenus d’élaborer des mécanismes durables de la coopération efficace dans ce domaine en prenant en compte les intérêts et les besoins de tous les pays de la région.

Comme les ministres ont été d’accord, leur prochaine rencontre aura lieu au Tadjikistan.

OuzA
9 462