OuzA Français

25.05.2020

De nouveaux objectifs déterminés pour améliorer le secteur des transports

De nouveaux objectifs déterminés pour améliorer le secteur des transports
La réunion présidée lundi par le chef de l’État, Chavkat Mirzioïev, a été consacrée à l’assurance du fonctionnement durable et du développement progressif du secteur des transports.

À cause de la pandémie de coronavirus, de nombreuses compagnies ont suspendu les communications de transports dans le monde. Les transports en subissent de lourdes pertes. Selon les estimations, seul le secteur de l’aviation civile pourrait perdre 113 milliards de dollars d’ici la fin de l’année.

À l’heure actuelle, les entreprises de transports nationales ont perdu quelque 340 milliards de soums suite aux restrictions de quarantaine. Le chiffre pourrait encore augmenter jusqu’à la stabilisation de la situation épidémiologique dans le pays.

Le gouvernement prend en cette raison une série de mesures pour atténuer l’impact de la pandémie et soutenir les entreprises.

La réunion a permis d’examiner un ensemble d’efforts à entreprendre pour assurer le fonctionnement durable du secteur des transports dans le contexte actuel.

Le ministère des Transports a été chargé d’élaborer un modèle d’affaire pour supprimer les conséquences de la pandémie pour les compagnies nationales Uzbekistan Airways et Uzbekistan Airports.

Des objectifs importants ont également été déterminés pour la sortie au marché des transports de fret selon l’itinéraire « Europe-Asie » et l’optimisation des dépenses dans ce domaine.

De même, ont été discutées les questions liées à l’attrait de nouveaux transporteurs au marché de l’aviation civile pour renforcer la concurrence dans ce domaine ; au passage de la gestion de la compagnie Uzbekistan Airways à une compagnie étrangère ; à l’annonce d’un appel d’offres pour la modernisation des aéroports et au passage au partenariat public-privé dans la gestion des aéroports d’Andijan, de Boukhara, d’Ourguentch et de Karchi.



6 138
OuzA