OuzA Français

11.05.2020

Chavkat Mirzioïev : « Si nous n’effectuons pas ce travail dans les deux et trois prochaines années, chaque année de retard coûtera à notre pays 10 ans de progrès »

Chavkat Mirzioïev : « Si nous n’effectuons pas ce travail dans les deux et trois prochaines années, chaque année de retard coûtera à notre pays 10 ans de progrès »
La réunion présidentielle tenue lundi 11 mai a été consacrée aux objectifs importants liés au développement de l’économie numérique et du gouvernement électronique.

La réunion a permis de discuter des objectifs issus du programme national adopté dans le cadre de la proclamation de l’Année du développement des sciences, de l’instruction et de l’économie numérique dans le pays. Le passage vers l’économie numérique avait été classé au rang des priorités des cinq ans prochains dans le Message présidentiel adressé au Parlement au mois de janvier.

La réunion a fourni l’occasion de réviser les projets d’investissement adoptés pour le développement des secteurs socioéconomiques. Il s’agissait principalement des sources de financement déterminées de façon précise par le décret présidentiel du 28 avril dernier relatif à l’économie numérique et au gouvernement électronique.

Évoquant les projets de développement du gouvernement électronique, du secteur réel de l’économie, des télécommunications, des TI et de l’agriculture, le président a indiqué l’importance de leur mise en œuvre opportune. « Si nous n’effectuons pas ce travail dans les deux et trois prochaines années, chaque année de retard coûtera à notre pays 10 ans de progrès » a-t-il dit.


3 346
OuzA