OuzA Français

01.01.1970 06:00:00

Chavkat Mirzioïev: les gens doivent sentir les changements qui ont lieu dans chaque secteur

Le président de la République d'Ouzbékistan Chavkat Mirzioïev a mené une réunion avec les membres du Cabinet des ministres, les dirigeants des services ministériels et des départements pour faire un point sur l'action des complexes gouvernementaux et déterminer des missions prioritaires à accomplir, le mercredi 3 janvier 2018, communique le service de presse du président de la République.

Étaient présents le Premier ministre et ses adjoints, les conseillers d'État du président de la République, les dirigeants des services ministériels, des départements et des secteurs économiques.

La réunion a permis d'étudier les activités de deux complexes gouvernementaux, chargés des questions de l'éducation, la santé, l'écologie, l'environnement, la culture physique et les sports, et des questions de l'investissement, du développement novateur, de la coordination des zones franches économiques et des petites zones industrielles, du tourisme, pour la période passée depuis leur création. Ont été examinés leurs plans et leurs missions prioritaires pour 2018.

« Les gens sur le terrain doivent ressentir les réformes qui se réalisent dans notre pays, les changements qui ont lieu dans le travail des organismes exécutifs. Augmenter l'efficacité de l'action au niveau inférieur, vivre avec les préoccupations et les aspirations des gens ordinaires doivent constituer le principal critère de tous les dirigeants et les fonctionnaires » a dit Chavkat Mirzioïev.

La réunion a permis de discuter des tâches découlant du Message présidentiel adressé à l'Oliy Majlis, qui concernent les complexes gouvernementaux. Les hauts fonctionnaires ont présenté des rapports sur leurs travaux, ainsi que leurs plans pour l'avenir.

Ont été discutées les questions liées au développement de l'éducation préscolaire, à l'augmentation de la qualité de l'enseignement scolaire, au perfectionnement des épreuves de test et des études aux établissements d'enseignement supérieur, à la préparation des athlètes aux compétitions internationales, à l'amélioration du système de la santé, à l'élargissement de la production de produits pharmaceutiques, à l'écologie, à la protection de l'environnement, au développement durable et au développement des secteurs économiques.