OuzA Français

22.02.2020

Journée d’Alisher Navoï à Bakou

Journée d’Alisher Navoï à Bakou
À Bakou, la journée du 21 février a été consacrée à l’œuvre d’Alisher Navoï.

Les évènements littéraires et culturels célébrant le 579e anniversaire de la naissance du grand poète et penseur Alisher Navoï se déroulent non seulement en Ouzbékistan, mais aussi dans plusieurs pays du monde, dans les pays turcophones en particulier.

Une conférence scientifique sur l’héritage littéraire d’Alisher Navoï s’est tenue hier, vendredi 21 février, à l’Institut de littérature Nizami Gandavi à Bakou, en Azerbaïdjan.

L’évènement débuté par la mise d’une gerbe de fleurs au monument au grand poète, a rassemblé de nombreux hommes de lettres et universitaires, des diplomates d’Ouzbékistan et d’Azerbaïdjan. Étaient présents le recteur de l’Université de langue et de littérature ouzbèke de Tachkent portant le nom d’Alisher Navoï, Shukhrat Sirojiddinov, le premier vice-président de l’Union des écrivains d’Ouzbékistan, Nodir Jonuzok, les savants et les critiques de lettres Bakijon Tukhliev, Nurboy Jabborov et Olimjon Davlatov.

Les intervenants ont évoqué la signifiance de l’œuvre de Navoï pour le monde contemporain, son rôle dans l’union amicale des peuples, des turcophones en particulier. Les savants ouzbeks et azerbaïdjanais ont prononcé des discours sur le thème.

Un centre scientifique pour l’étude du patrimoine d’Alisher Navoï s’est également inauguré ce même jour auprès de l’Institut. L’Union des écrivains d’Ouzbékistan a offert au Centre plus de 100 œuvres littéraires ouzbèkes, y compris celles dédiées à l’œuvre d’Alisher Navoï.

Lors de la conférence, Chukhrat Sirojiddinov a reçu le titre de docteur d’honneur de l’Institut de littérature Nizami. Un nombre de savants azerbaïdjanais sont quant à eux devenus les membres d’honneur de l’Union des écrivains d’Ouzbékistan.

Dans l’après-midi, les membres de la délégation ouzbèke ont visité la bibliothèque de l’Académie des sciences d’Azerbaïdjan.

Ce même jour, la délégation ouzbèke a été reçue par le président de l’Union des écrivains d’Ouzbékistan.

25 805
OuzA