OuzA Français

19.03.2020

Lutte contre le coronavirus : un Fonds anticrise de 10 trillions de soums créé en Ouzbékistan pour soutenir les secteurs économiques

Lutte contre le coronavirus : un Fonds anticrise de 10 trillions de soums créé en Ouzbékistan pour soutenir les secteurs économiques
Le président Chavkat Mirzioïev a rassemblé aujourd’hui, jeudi 19 mars, les hauts fonctionnaires du pays pour une visioconférence consacrée à l’atténuation de l’impact de la pandémie de coronavirus sur le niveau de vie et les secteurs économiques en Ouzbékistan.

« Dans le contexte actuel, les entreprises industrielles, les entrepreneurs et les exportateurs attendent de nous des mesures concrètes et efficaces. La création des réserves pour la compensation des pertes économiques possibles et l’assurance de la stabilité macroéconomique doivent donc être le grand objectif du gouvernement » a dit le chef de l’État lors de la conférence.

Le président de la République a signé un décret sur les mesures de premier plan en matière d’atténuation de l’influence négative du coronavirus et des phénomènes de crise mondiaux sur les secteurs de l’économie nationale en Ouzbékistan. Conformément au décret, on crée un Fonds anticrise de 10 trillions de soums.

La conférence a donné lieu aux discussions sur la mise en œuvre des tâches déterminées dans le document, en vue d’atténuer les conséquences économiques de la pandémie.

Des instructions importantes ont été données pour accorder des ressources du Fonds à la prévention de la propagation du coronavirus en premier lieu, à la fourniture des médicaments, des produits de protection et de diagnostic aux établissements de santé, au financement opportun des dépenses de la quarantaine.

La réunion a permis de rappeler que le pays a mobilisé quelque 5,5 mille collaborateurs médicaux pour la lutte contre le coronavirus. Le président a indiqué l’importance de leur accorder un soutien matériel et moral, de leur payer une prime supplémentaire de 120 % à leur salaire.

3 780
OuzA