OuzA Français

17.01.2018 09:23

Les milieux d’affaires ouzbeks et turcs se rencontrent autour d’une table ronde à Tachkent

Les représentants des milieux d’affaires ouzbeks et turcs se sont entretenus ce mardi 16 janvier autour d’une table ronde organisée à Tachkent. L’entretien s’est tenu dans le cadre de la visite de la délégation turque dirigée par le président de Ziraat Bankasi Huseyn Aydin en Ouzbékistan. Étaient présents le président du Comité d’État de la République d’Ouzbékistan pour les investissements A. Akhmadkhodjaev et l’ambassadeur de Turquie en Ouzbékistan Ahmet Bachar.

La table ronde a été organisée par le Comité d’État pour les investissements en collaboration avec l’Agence de développement du secteur pharmaceutique, les sociétés Uzkurilishmateriallari, Uztukimachiliksanoat et d’autres organisations partenaires.

Elle a rassemblé les membres de la délégation officielle turque, les dirigeants des services ministériels, des départements, des groupes et des sociétés ouzbeks et turcs engagés dans les secteurs de la construction, l’énergie, la construction mécanique, la géologie, les industries alimentaire, chimique et pharmaceutique, le tourisme. Ils ont fait un point sur la situation actuelle des rapports commerciaux et économiques entre l’Ouzbékistan et la Turquie, et discuté des questions liées aux évolutions futures de la coopération d’investissement, au renforcement des rapports bilatéraux dans les domaines du transport et de la communication, le tourisme, la construction, l’industrie pharmaceutique et d’autres secteurs.

La table ronde a permis d’évoquer les progrès atteints dans la coopération bilatérale commerciale et économique, ainsi que l’importance de la mobilisation des ressources non utilisées dans ce domaine. C’était également l’occasion, pour les milieux d’affaires turcs, de s’informer sur les privilèges fiscaux et douaniers offerts aux investisseurs étrangers en Ouzbékistan sur le chemin de l’amélioration du climat des affaires dans le pays, de la libéralisation de l’économie et de l’accroissement de l’attractivité du pays en matière d’investissement.

Les représentants des deux pays ont échangé des vues sur un nombre de projets et programmes conjoints à mettre en œuvre dans l'avenir prochain.

Par Ulugbek Shonazarov. OuzA
13 506