OuzA Français

20.10.2017 11:13

Le Conseil d’administration de la BERD approuve les projets de financement pour l’Ouzbékistan

Dans le cadre des accords conclus entre l’Ouzbékistan et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), un travail successif est mené en vue de l’attrait des ressources de financement pour différents secteurs économiques en Ouzbékistan, l’importance étant donnée aux petites entreprises et à l’entrepreneuriat privé.

Le 18 octobre, à Londres, le Conseil d’administration de la BERD a approuvé à l’unanimité deux projets de financement pour l’Ouzbékistan.

Le Conseil d’administration de la BERD a approuvé l’octroi de 100 millions de dollars américains à la Banque nationale pour l’activité économique extérieure de la République d’Ouzbékistan. Les 70 millions de cette somme sont prévus pour le financement des activités des emprunteurs finaux des petites entreprises et de l’entrepreneuriat privé, les 30 millions seront orientés vers le secteur du commerce.

À cela s’ajoute encore un crédit de 10 millions de dollars que la BERD va attribuer au soutien de la coentreprise Agromir Juice, spécialisée dans la production de jus, concentrés de jus, pâtes de légumes et d’autres produits. Le crédit implique l’octroi des ressources pour la construction d’un moderne complexe d’entrepôts dans la région de Samarkand.

Selon les représentants de la banque, cette décision marque un évènement véritablement historique et sans précédent, puisque la BERD n’a jamais donné d’approbation au financement des projets sans adoption préalable du programme-cadre pour un pays précis.

La signature des projets aura lieu en novembre prochain lors de la visite du premier vice-président de la BERD Philip Bennett en Ouzbékistan.

Selon le premier vice-président du Sénat de l’Oliy Majlis de la République d’Ouzbékistan Sodik Safoev, ce n’est que le début de la coopération de financement avec la BERD. En effet, les ministères, les départements locaux de l’Ouzbékistan élaborent ensemble, avec la BERD, le programme-cadre pour l’Ouzbékistan, dont l’adoption favoriserait l’élargissement de la coopération bilatérale. 

OuzA
13 529